10 mars 2007

UN PETIT BEURRE, DES TOUILLOUS

***

11h25 ce Samedi 10 Mars 2007,  SEBASTIEN a 20 ans, on file fêter ça chez Maman, le temps d'enfourcher my sweet Ginet qui rutile de fierté : je l'ai passée au karcher hier... Un petit lien de circonstance pour tous les mélomanes :

un_ptit_beurre_des_touillous   

Vous connaissez à présent le pluriel d'un petit beurre : quand il en reste plusieurs dans le paquet, on dit des touillous....

Grand cru bourgeois Saint-Estèphe, divin. Avec un menu spécial SEB, qui est aux anges quand il y a du poulet et des pommes de terre... Un régal de pommes de terre au four... Bravo Maman.

***

 

***

A 20 ans , on a l'éternité devant soi. Bon anniversaire SEBASTIEN.

***

 

Voici l'arbre de mon talisman. Il existe donc aux confins du Haut-Gard une petite huerta où s'épanouit un "talismanier" sous la main verte de Maman. Avant de partir en voyage, si vous passez par Alès, ne soyez pas surpris si Maman vous remet un beau citron doré...

20 ans, le bel âge, le mien quand je pédale sur ma Ginet...

Elle est légère comme une plume ma Ginet, je l'ai débarrassée d'un petit manteau de sable rouge, je lui ai changé les 4 piles de son compteur sans fil... Je lui ai retiré tous ses bagages, toutes ses sacoches, sauf la sacoche de guidon qui contient mon bonnet de nuit et mes 2 lampes frontales... Je lui ai retiré sa housse de selle à ma Ginet. Elle me dévoile avec une pudeur à peine masquée, une peau éclatante. 

Merci Maman pour cette petite fête...

***

Le mois de Mars, c'est le mois des poissons, et des "z'anniversaires"... On avait ouvert le bal avec Emmanuel (fils de Christine) et Fatna (fille de M'Barka) le 1er Mars. Le 3 Mars, c'était le tour de ma soeur Joëlle... Le 10 Mars, Sébastien effaçait à son âge le 1 des dizaines par un superbe 2, et bien demain 16 Mars, c'est mon frère Philippe qui engrange un printemps de plus dans sa fermette périgourdine... Ce n'est pas fini, le 16 Mars aussi, Robert (De Malet) prend un an de plus sur son yacht entre la Nouvelle Calédonie et la Nouvelle-Zélande, suivi de très près par mon oncle Dany, le 18, du côté de Chaumont. Dany, c'est le plus immense pêcheur de mérous de la famille. C'est lui qui m'a enseigné cet art. J'avais 13 ans quand je l'ai vu sortir pour la première fois un mérou enragué à Puerto : je connais par coeur ce trou sous une grande dalle du côté du phare de Cap del Voll. C'est la dalle de DANY. J'y ai vu encore l'été dernier un sar charbonnier très prudent qui dépassait le kilo et une mostelle paisible qui m'a salué du bout de sa barbichette... Après Dany, Pierre, fils de Joëlle, mon filleul, fêtera ses 17 ans le 19.

 

Uniquement pour les mélomanes : dans_la_maison_sur_le_port

Page suivante :  ~~ FLASH BACK ~~

 

 

 

Posté par chiloedream2 à 02:12 - Permalien [#]